Parrainage (conjoint)

Être loin de votre âme sœur est une période difficile que de nombreux couples, mariés ou non, doivent vivre. Certains ont rencontré leur conjoint dans un autre pays, ou ils ont récemment déménagé au Canada, mais n’ont pas pu amener leur famille avec eux. Certains sont tombés amoureux d’un ressortissant étranger ici au Canada. Immigration Gentium est là pour vous aider à être ensemble et à bâtir la famille dont vous rêvez. Le parrainage de conjoints est une sous-catégorie de l’immigration canadienne de parrainage familial et aide les citoyens canadiens et les résidents permanents à inviter leur être cher à les rejoindre de façon permanente au Canada. Le Canada ne fait aucune discrimination à l’égard des relations entre personnes de même sexe, et ce pour tous les volets de parrainage de conjoints.

Qui est admissible pour parrainer ou être parrainé ?

Tous les citoyens canadiens ou résidents permanents peuvent parrainer leurs conjoints s’ils satisfont les exigences suivantes :

  • Avoir au moins 18 ans.
  • Vivre au Canada ou avoir l’intention de vivre au Canada une fois que le conjoint aura obtenu la résidence canadienne.
  • Ne pas recevoir d’aide sociale non handicapée.
  • Être en mesure de répondre aux besoins de base de la personne parrainée.
  • Ne pas avoir de casier judiciaire lié à l’agression sexuelle, à la violence familiale, à l’étranger ou au Canada.
  • Ne pas être en faillite. 

Les trois volets existant pour le parrainage de conjoints sont les couples mariés, les conjoints de fait et les conjoints.

Les citoyens canadiens ou les résidents permanents mariés peuvent parrainer leur conjoint s’ils sont légalement mariés et que les deux conjoints ont 18 ans ou plus.

Les conjoints de fait sont admissibles au parrainage s’ils vivent ensemble depuis au moins 12 mois consécutifs, le temps passé séparé doit avoir été court et temporaire. Vous devrez fournir la preuve de votre relation et que vous vivez ensemble.

Les partenariats conjugaux sont admissibles au parrainage de conjoints s’ils ont tous deux plus de 18 ans, sont en couple depuis au moins un an et que le conjoint parrainé vit à l’extérieur du Canada. En outre, les partenaires conjugaux doivent prouver qu’ils ne peuvent pas vivre ensemble ou se marier pour des raisons juridiques et d’immigration importante.

Il est également possible d’inclure un enfant à charge de moins de 22 ans à votre demande de parrainage de conjoint s’il est célibataire. Il existe des circonstances particulières où les enfants de 22 ans ou plus pourraient être inclus dans la demande.

Qui ne peut pas parrainer un conjoint ou un partenaire ?

  • Une personne de moins de 18 ans ou dont le conjoint ou le partenaire a moins de 18 ans.
  • Si vous n’êtes pas citoyen canadien, résident permanent ou Indien inscrit en vertu de la Loi sur les Indiens du Canada.
  • Si vous êtes toujours financièrement responsable d’un conjoint précédent, ou partenaire que vous avez parrainé dans le passé.
  • Si vous êtes en prison ou en prison
  • Si vous avez déclaré faillite et que vous n’êtes pas libéré
  • Si vous recevez de l’aide sociale
  • Si vous avez un casier judiciaire à l’intérieur ou à l’extérieur du Canada pour une infraction criminelle avec violence contre un parent ou pour toute infraction sexuelle.

Que peut faire Immigration Gentium pour vous ?

Que ce soit pour parrainer votre conjoint ou partenaire Immigration Gentium peut vous aider tout au long du processus en :

Évaluant vos options de parrainage.

Créant un plan pour vous aider à répondre à toutes les exigences.

Vous aidant à trouver la meilleure façon de prouver votre relation avec les fonctionnaires de l’immigration.

Représentation complète auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) et ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) au Québec.